Blossom Tales: The Sleeping King, le second Zelda de la Switch

Blossom Tales: The Sleeping King est un jeu développé par le studio allemand FDG Entertainment a qui l’on doit de nombreux jeux sur iOS et Android ainsi que sur console et PC.

Je dois avoué qu’à la vue des images du jeu, je m’étais dit, encore un jeu en pixel art mais, il s’avère qu’en lançant ma première partie, je suis vite tombé sous le charme.

Il faut dire que ce jeu d’aventure se distingue par son scénario raconté par un grand père à ses petits enfants et cela est très important. Pour commencer, à chaque fois que l’on relance un partie, on a le droit à une scène du papy avec ses petit-enfants qui nous résume la situation de notre sauvegarde. 

Ensuite, durant tout le jeu, les enfants interviennent lors de scènes importantes. Par exemple, il y a un moment où on se trouve dans un camp de bandits. Les enfants se disputent sur le type de boss que l’on affrontera, une chef pirate ou chef ninja, du coup, c’est à nous de choisir. Il en va de même lorsque l’on tombe sur des passages secrets avec des énigmes à résoudre pour obtenir un coffre, les enfants diront que c’est trop simple, obligeant le grand-père à nous corser la chose.

Comme dans un bon vieux Zelda, l’héroïne n’est pas très bien équipé au début de l’aventure et forcément on récupère rapidement une épée et un bouclier. A leur première utilisation, je suis allé dans les options pour virer les vibrations car à chaque coup donné j’avais droit à des petites secousses, ce que je n’apprécie que très peu dans les jeux.

On se rend compte rapidement que beaucoup d’éléments rendent hommage aux deux meilleurs Zelda 2D, A Link to the Past et Link’s Awakening. Déjà, quand je me promenais dans le château du roi, c’est à dire au tout début du jeu, j’ai remarqué des fissures dans des murs, forcément, une fois que j’ai récupéré les bombes, je suis allé tester leur efficacité. Mon intuition était bonne, j’ai découvert une pièce secrète après l’explosion.
Il en va de même pour certaines énigmes qui demandent avec l’arc, de tirer une flèche à travers un flambeau, histoire d’en allumer un autre qui se trouve un peu plus loin, en face.

En plus de la quête principale qui consiste à récupérer trois ingrédients permettant de réveiller le roi, endormi par un sortilège, on croise sur notre chemin pas mal de PNJ nous réclamant des objets afin qu’ils puissent nous récompenser. Dans la majorité des cas, il faudra simplement farmer quelques ennemis histoire de récupérer les objets qu’ils laisseront derrière eux une fois abattu. Pas d’inquiétude, nous ne sommes pas dans un MMORPG, et les quêtes de ce type se finissent rapidement.


Blossom Tales: The Sleeping King propose pas mal d’énigmes comme reproduire la séquence musicale créée par des pierres, ou marcher sur des pavés dans un ordre bien précis. C’est dans ce type d’épreuves que je préfère utiliser la croix directionnelle du joycon que le joystick puisqu’elle est bien plus précises.

Niveau maniabilité, c’est parfait, et même instinctif.

  • Joycon gauche :  Joystic et Croix directionnelle pour se déplacer, bouton – pour afficher la carte, L pour naviguer dans le menu
  • Joycon droit : A pour utiliser l’épée, X et B out utiliser une arme ou objet secondaire, + faire apparaître le menu, R pour naviguer dans le menu

Pour finir, le jeu propose une sauvegarde automatique à chaque fois que l’on change d’écran et c’est très bien pour que les plus jeunes puissent se lancer dans cette grande aventure, de plus, il existe un système de téléportation entre les lieux les plus important, histoire de ne pas se refaire toute la carte à pied.

Note du jeu
Notewww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Blossom Tales: The Sleeping King est une agréable surprise qui s'adresse aussi bien aux fans des Zelda qu'aux novices. Proposant des graphismes en pixel art colorés et détaillés, on se laisse rapidement happer par les différents lieux proposés dans le jeu. La quête principale et surtout la narration par le grand-père et ses petits-enfants apporte une bonne dose de fraîcheur dans ce genre de jeu.

+ Scénario bien ficelé                                                             - Une ou deux énigmes un peu grinçantes
+ Maniabilité parfaite
+ Très bon Pixel Art même sur le dock
+ Un bel hommage aux Zelda 2D

La version Switch de Blossom Tales: The Sleeping King est disponible sur l'eShop au prix de €14,99.
Merci Philipp pour la version dématérialisée du jeu.

Leave a reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.