Rencontres, partage et Interview lors du Toulouse Games Show 2015

Salut tout le monde, le Toulouse Game Show 2015 est terminé et cette fois encore les rencontres étaient instructives !

A peine arrivé, j’ai fait mon petit tour habituel afin de repérer les stands et voir où se déroulaient les diverses conférences.
Les stands de jeux vidéo étaient bien regroupés et placés dans le hall 1. Cela m’a permis de repérer de suite l’emplacement des jeux indie, où j’ai pu retrouver  Damien et l’équipe du studio Aurora travaillant sur leur jeu Ilios.
J’avais présenté ce jeu l’année dernière, et ce que j’ai pu y voir cette année m’a encore scotché. J’ai pu assister à l’animation de plusieurs armes prévues pour Ilios, et sachant que le tout est dessiné à la main, je peux vous affirmer qu’il y a un boulot monstre derrière. La preuve, cette vidéo qui montre les étapes d’une des attaques.

Le seul bémol, c’est qu’il y a eu un problème avec leur nouvelle démo et donc seule l’ancienne version était présente, mais pour ceux qui ne connaissaient pas encore le jeu, ils ont bien aimé le gameplay et affronter le boss Minotaure.
Ilios

Toujours chez les indépendants, deux jeux pour nos smartphones et tablettes ont attiré mon attention : Red Skies et City Invaders.
Le premier est un shmup à scoring ayant pour thème la seconde guerre mondiale. Deux personnes sont à l’origine du projet et j’ai pu interviewer le graphiste qui a pu répondre à mes questions.
De ce que j’ai joué, c’est facile à prendre en main, même si les contrôles de l’avion n’étaient pas précis. Mais pas inquiétudes, ils vont améliorer cela grâce aux retours de tous les joueurs.

Le second jeu est un MMORPG asynchrone, géolocalisé et cross-plateforme. City Invaders rassemble donc pas mal d’aspects qui peuvent paraître techniques, mais tout est expliqué dans l’interview qui suit :).


On quitte un peu les jeux sur les appareils iOS et Android pour parler de la Nintendo 3DS qui était bien représentée sur le salon. Il y avait pas mal de bornes permettant de jouer à Maio kart 7, Super Smash Bros, Luigi Mansion 2 et beaucoup d’autres. Mon seul regret, c’est qu’il n’y avait pas une seule démo de jeux prévue aussi bien au Japon qu’en France comme par exemple Projet X Zone 2.

Par contre le stand Monster Hunter 4U était superbe avec un bel emplacement, des tonneaux munis de câbles Nintendo 3DS pour que les chasseurs s’affrontent. Des concours étaient organisés afin que les joueurs remportent divers lots. Pour la finale, un chasseurs a fini le boss Devil Joe en un peu plus de 11 minutes alors que les autres se suivaient à partir de 17 minutes, impressionnant.

Un grand bravo à Vincent Hoffmann le CM de Monster Hunter pour la décoration de son stand, l’animation qui l’y a procuré et sa patience par rapport aux gens qui ne respectaient pas les éléments comme les caisses et les tonneaux.
StandMH4U2 StandMH4U

Jouer aux jeux vidéo c’est bien, mais en connaître les conceptions, les métiers qui s’y rapportent et le monde qui l’entoure c’est mieux. Pour cela, Game A Niaque était présent avec une pelle d’intervenants comme Fabien Delpiano de Pastagames, Christophe Heral compositeur entre autre de Rayman Origins, des gars de chez Amplitude Studio et de d’autres studios indie.
Plusieurs conférences parlaient de divers thèmes tel que la musique et la narration dans le jeu vidéo, être freelance, ou encore des débats sur choisir entre les écoles publiques et privés.
C’était instructif sur pas mal de points et même que dans le public, certains ont demandé aux divers studios présents, si ils prenaient des stagiaires.
GameANiaqueTGS2015
MVGS2 était aussi présente avec cette fois encore, sa superbe vitrine montrant les manettes de diverses consoles compatibles avec nos appareils mobiles, tablettes et smartphones.
J’ai donc pu m’amuser à Sonic avec une manette Megadrive sur une tablette sous Android. C’était tout bonnement génial. Dommage que ce n’est pas commercialisable pour le moment. Je me vois bien jouer à Horizon Chase avec une manette Super Nintendo.
MVGS3 MVGS3TGS2015

Bien sûr, sur les deux jours du Toulouse Game Show, j’ai croisé beaucoup de cosplay, rencontré beaucoup de monde, j’ai aussi un peu aidé sur le stand consacrés aux grand noms des comics mais là c’est une autre histoire.
Autre chose, grâce au Street Pass de ma New3DS , j’ai pu obtenir plus de 100 personnes et ainsi débloquer de nouvelles cartes guilde dans Monster Hunter 4U et des nouveaux démons dans Shin Mengami Tensei Devil Survivor 2.

Un grand bravo à tout le staff du Toulouse Game Show présent durant ces deux jours pour l’organisation générale de l’événement. Pour ma part tout c’est passé comme sur des roulettes.

Cédric

Leave a reply

Your email address will not be published.