Shadow Blade : furtif et rapide tel sera votre ninja

Cette année a déjà très bien commencé côté jeux et elle continue en beauté avec Shadow Blade. Kuro est le ninja que l’on incarne et il doit apporter au plus vite un grave message à son sensei !
Ni une ni deux, on prend Kuro en main dans les premiers niveaux qui servent de turorial et entièrement traduit par votre serviteur.
Personnellement, je ne suis pas du tout doué pour jouer en mode glissé avec les deux pouces, je n’y arrive vraiment pas avec le pouce gauche, c’est pour cette raison que j’ai préféré les boutons virtuels.
Je peux vous dire que cela change du tout au tout, surtout pour les doubles sauts vers certaines directions. Il ne faut pas oublier que Kuro est un ninja et qu’il est vif et rapide et cela, on le ressent dès la prise main. On court, on rebondit sur les murs afin d’éviter les moindres pigées et on tue ou on épargne les ennemis rencontrés.
Et justement, l’une des choses les plus appréciables dans Shadow Blade, est la façon dont on peut éliminer un adversaire en fonction de notre distance. Par exemple, de loin, Kuro lancera un Kusarigama, une chaîne avec une lame au bout, grâce à laquelle il ramène sa cible vers lui pour mieux la transpercer. Sinon, on peut tout aussi bien arriver très vite derrière l’ennemi pour le tuer, rapidement. Ou encore lui tomber dessus et l’éliminer en un coup. Les animations sont tellement bien faites et les différentes façons de se débarrasser d’un adversaire sont si nombreuses que j’ai parcouru plusieurs fois certains niveaux.

ShadowBladeGraphism

Il n’y a pas que ça, refaire les niveaux pour obtenir le meilleur score est essentiel pour accéder aux niveaux suivants. Il faut pour cela, amasser toutes les billes jaunes parsemées dans le niveau ainsi que deux kanji Kuro de couleur verte et le tout en un temps record.
Ces trois conditions remplies, vous donneront trois shurikens et il en faudra par exemple 30 afin de débloquer le mode Hardcore. Croyez-moi, il faut bien fouiller chaque recoin pour tous dénicher.

ShadowBladescore

Shadow Blade est réparti en 3 niveaux chacun contenant 9 sous-niveaux, et même si le jeu peut se finir facilement, je vous conseille le mode Hardcore qui m’a permis de manier Kuro comme jamais. Car ce n’est pas une réédition de ce que j’avais parcouru, les niveaux sont inédits. De plus, quand on meurt, soit on reprend dès le début soit sur un check point.
Le jeu est vraiment stylé avec des décors typiques des montagnes d’Asie, une ville avec ses trains (mon préféré), ou dans divers maisons aux styles japonais.

Avec Shadow BladeDead Mage nous donne la possibilité d’incarner un véritable ninja, qui se contrôle parfaitement bien et nous permet d’utiliser une multitude de moyens pour éradiquer tout adversaire qui nous barre la route. Le fait d’y ajouter des défis pour avoir accès aux autres niveaux est intéressant et permet de nous améliorer à rebondir sur les murs, éviter les balles des snipers et parcourir des endroits en un temps record.

Le problème avec Shadow Blade est que j’en veux encore plus. Alors j’espère qu’il y aura d’autres niveaux supplémentaires. Et personnellement, j’aurais ajouté un mode Very Hardcore, où l’on devrait, systématiquement éliminer chaque ennemi par niveau, car j’en ai quand même laissé quelques-uns en vie.
Le jeu est édité par Crescent Moon Games est disponible au prix de €1,89 sur iOS. Pour la version Android, il faudra attendre février car ils ont des soucis avec certaines tablettes de cet OS. C’est beau la diversification des appareils !!!

Le jeu a été joué sur iPod Touch 5. Je ferais une maj pour la version Android afin de voir si il y aura eu des changements d’ici là.

Je vous ai même enregistré une petite vidéo de gameplay.

Leave a reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.