GITP 101 – Celui qui renaît de ses cendres

Ce matin, en me réveillant, une espèce de comptine me trottait dans la tête. Une sorte de petite musique entêtante dont je n’arrivais pas à me départir. Il m’a fallut un moment avant d’arriver à mettre le doigt, ou plutôt le neurone sur ce que c’était. Une chanson paillarde, en fait … la classe, hein ? Et non, je ne vous la chanterai pas !!! Non mais !!! Bon je peux vous donner un indice, mais comme nous sommes des gens bien élevés (qui a rit ?) je vais vous le transposer :

Non ! Non ! Non ! GITP n’est pas mort

Car il pode encore !!!

Bon, bref, je digresse, mais c’était pour vous dire que l’épisode 101 est là ! Tout chaud, tout beau, tout petit aussi, mais fait avec amour juste pour vous !

Nous espérons qu’il vous plaira !

Vous allez pouvoir y trouver :

  • des News sur Dreamirl et Fullblast cuisinées avec amour par Cédric.
  • un test sur SXPD [Android ; iOS] mijoté par Cédric.
  • un test sur Heroes Charge [Android ; iOS] monté en neige par moi-même.


En vous souhaitant une bonne écoute, je vous dis à très bientôt !


NDLR: Vu que c’est la première fois que je m’occupe du montage de l’émission, faites moi signe pour tout ce qui ne va pas ;).

5 comments on “GITP 101 – Celui qui renaît de ses cendres

  1. caporal Kito dit :

    Salut la compagnie, il était temps, on n’y croyait plus lol, il faut châtier les deux déserteurs hein, pour l’émission, bon montage, je n’ai rien remarqué de spécial et message à Ju,si J’accroche sur heroes charge, je vais me mettre à te détester MDR hein m’nou, bonne continuation

    1. Masa dit :

      Oui il faut les châtier, et les fouetter ! :).
      Merci, ravi que ça te plait.

  2. shingalaxy2 dit :

    bonjour bonjour
    enfin de nouveaux jeux pour devenir addict
    je confirme…heros charge rend vite dependant,merci ju
    la desertion est definitive?
    biz biz

  3. Abe dit :

    Bravo et merci pour cette émission et les 2 jeux présentés 😉

    1. Masa dit :

      Merci à toi de nous écouter :).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.